Comment analyser du code ?

Comme d’habitude je t’invite à t’inscrire sur MailChimp : https://mailchi.mp/7b38440bdc3d/comment-analyser-du-code

Analysons mon bout de code de mardi

Avant tout chose, ce soir je tiens à rendre hommage à une maman solo qui est développeuse.

Voici la dernière interview que j’ai publié aujourd’hui et que je t’invite à écouter : https://youtu.be/TsR8wnqc85M

Si toi aussi tu as une expérience à partager alors contacte-moi pour en parler.

Découpage de code au scalpel

Pour rappel le code est accessible sur GitHub

  1. La première ligne de code  : import googletrans consiste à aller chercher le module googletrans qui est une implémentation d’une API (Application Programming Interface: Interface de Programmation d’Application) Google Translate. Donc comme tu t’en doutes grâce à ce module tu vas pouvoir utiliser Google Translate dans le programme.
  2. La deuxième ligne de code :  translator = googletrans.Translator()  sert à instancier la classe  Translator.  Une classe est un moule qui sert de modèle et là  translator est la concrétisation du moule qu’on appelle un objet. C’est un objet qui va pouvoir bénéficier des caractéristiques de la classe.
  3. La troisième ligne :  translated = translator.translate('Бороди́нское сраже́ние') est une illustration de l’appel à la méthode  translate qui comme son nom l’indique va traduire l’expression entre guillemets et stocker le résultat dans la variable translated.
  4. La quatrième ligne :  print("without parameter: ", end='') sert à afficher un message pour indiquer le fonctionnement de la méthode lorsqu’elle est appelée sans aucun paramètre.
  5. La cinquième ligne :  print(translated.text) permet d’afficher concrètement le résultat de la traduction (ici en anglais par défaut)
  6. La sixième ligne :  print("en français s'il vous plaît : ", end='') affiche un message indiquant que le prochain appel sera avec l’option fr
  7. La septième ligne :  translated = translator.translate('Бороди́нское сраже́ние', dest='fr') montre concrètement comment on appel un paramètre en argument de la méthode ici dest='fr'
  8. La huitième ligne est la même que la cinquième : print(translated.text) sauf que cette fois la traduction s’effectuera en français
  9. La neuvième ligne :  print("Now it's your turn to play!") invite l’utilisateur à participer
  10. La dixième ligne :  print("Enter a word or a phrase in any language you want") précise la façon de participer
  11. La onzième ligne :  your_phrase = input() va littéralement enregistrer la saisie clavier de l’utilisateur et la stocker dans la variable  your_phrase avec le type str pour string (chaîne de caractères)
  12. La douzième ligne :  for i in range(len(your_phrase)): va parcourir la chaîne de caractère un par un (espaces compris)
  13. La treizième ligne :  print(chr(ord(your_phrase[i])), your_phrase[i].encode('utf-8'), your_phrase[i].encode('utf-8').decode('utf-8', 'replace')) est un peu complexe. Elle va afficher 3 choses séparées par des virgules. Tout d’abord le caractère associé à l’ordre de l’élément de la chaîne. Bon en fait c’est redondant, je devrais factoriser ce code. Ensuite l’encodage utf-8 sera affiché en binaire puis il sera décodé ce qui reviendra à la première étape comme tu peux le remarquer si tu exécutes ce bout de code.
  14. La quatorzième ligne :  print('here is the list of languages available') annonce l’affichage de la liste des langues disponibles
  15. La quinzième ligne :  print(googletrans.LANGUAGES) affiche concrètement la liste des langues disponibles avec le codage correspondant pour l’appel en paramètre (fr pour le français, ru pour le russe, en pour l’anglais…)
  16. La seizième ligne :  print('choose your destination translation (if none it will be English)') invite l’utilisateur à choisir la langue cible et que par défaut ça sera l’anglais
  17. La dix-septième ligne :  your_dest = input() récupère le choix de l’utilisateur dans la variable : your_dest
  18. La dix-huitième ligne :  your_translated = translator.translate(your_phrase, dest=your_dest) est l’appel de la méthode translator déjà vue en ligne 3 et 7 avec cette fois le choix de l’utilisateur
  19. Enfin la ligne dix-neuf :  print(your_translated.text) affiche tout simplement le résultat de la traduction

Voilà, c’est tout pour ce petit bout de code.

J’espère que ça t’a plu et je te rendez-vous à demain pour parler de développement perso et/ou pro.

Au fait, suite à la sortie de ma grosse formation L2PTM j’ai réfléchi et j’ai décidé de la découper et de sortir en parallèle 1 module par semaine de façon indépendante comme ça si tu es intéressé(e) par quelques modules tu n’auras pas besoin d’acheter la formation complète.

Voici le module [01/18] : raisonnement et vocabulaire ensembliste à un prix spécial (-70%) jusqu’à dimanche (il contient déjà une vingtaine de vidéos mais d’autres seront ajoutées par la suite)

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.